Ouverture des lieux de culte : le gouvernement gabonais dit de nouveau non !

À la faveur d’un point de presse tenu hier après-midi, le ministre de l’Intérieur, Lambert Noël Matha a mis en garde les responsables religieux qui envisageaient de rouvrir leur lieux de culte dès ce dimanche 27 septembre, avec ou sans accord du gouvernement. Un énième refus devant la grogne des leaders religieux qui attende depuis 3 mois la matérialisation de la promesse d’ouverture des lieux de culte dans le pays.

La fin de la privation de la liberté de culte par le gouvernement gabonais ne semble (…)


Société

/