Les 5 principales raisons de vérifier votre rapport de crédit

UMOA, Le 22 Décembre 2020,-/African Media Agency (AMA)/- Le premier grand pas vers une bonne santé financière est de connaître vos antécédents de crédit, qui se reflètent dans votre rapport de crédit. Pour atteindre vos objectifs financiers personnels, vous devez notamment examiner votre rapport de crédit de la même manière que vos relevés bancaires. Voici les cinq principales raisons de vérifier votre rapport de crédit.


1. Connaître votre solvabilité – gratuitement

Les rapports de crédit jouent un rôle important dans votre santé et votre bien-être financiers, sans parler de votre solvabilité globale. Aujourd’hui, il n’a jamais été aussi facile de connaître votre situation de crédit, car vous pouvez annuellement obtenir un rapport de crédit gratuit auprès d’un bureau de crédit. L’examen régulier de votre rapport de crédit vous permet d’être dans la meilleure position possible lorsque vous demandez de nouveaux prêts et vous aidera à suivre vos progrès lors du remboursement de votre dossier de crédit.

2. Corriger les erreurs dans votre rapport de crédit

Les bureaux de crédit obtiennent des informations de vos créanciers, tels que les banques et les institutions de microfinance. La plupart du temps, vous constaterez que toutes les informations contenues dans votre rapport de crédit sont exactes. Cependant, des informations incorrectes peuvent avoir des conséquences négatives sur votre rapport de crédit – et c’est à vous de le signaler au bureau de crédit si vous trouvez quelque chose d’incorrect. Vérifiez que vos données personnelles (comme votre nom, votre adresse et votre employeur) sont correctes. Recherchez les comptes que vous ne reconnaissez pas et les prêts qui ont été remboursés, mais qui apparaissent toujours comme “ouverts”. Il est déjà assez difficile de se constituer un bon crédit, alors assurez-vous de ne pas être pénalisé pour des erreurs que vous n’avez pas commises.

3. Obtenir de meilleurs taux sur vos prêts

La gestion de votre dossier de crédit vous permet d’économiser pour les mauvais jours. Comment ? Un bon rapport de crédit peut vous aider à bénéficier de taux d’intérêt et de frais moins élevés, ce qui vous permet de libérer des fonds supplémentaires pour les urgences, la retraite et les dépenses imprévues. Mais pour négocier de meilleurs taux d’intérêt avec votre emprunteur, vous devez connaître vos antécédents de crédit à l’avance et être en mesure de démontrer que vous êtes en mesure de rembourser vos prêts. Avec un bon historique de crédit, vous avez plus de chances de vous voir accorder un prêt.

4. Améliorer vos antécédents de crédit

Souvent, les vérifications de crédit font apparaître de mauvaises décisions de crédit, oubliées depuis longtemps.  La bonne nouvelle, c’est que ce faible score de crédit peut changer. Aussi désespérée que la situation puisse paraître, un mauvais crédit ne durera pas éternellement. Même si vous avez mal géré votre crédit dans le passé, vous pouvez améliorer votre solvabilité en gérant le crédit de manière plus responsable, aujourd’hui et demain. Le meilleur point de départ est d’obtenir votre rapport de crédit et de le contrôler régulièrement. Identifiez les domaines qui doivent être améliorés et agissez dès que possible. Si votre retard de paiement est dû à des circonstances telles qu’une maladie ou un changement d’emploi, vous devez expliquer la situation à l’agent de crédit. S’il y a un problème maintenant, vous pouvez utiliser vos antécédents pour montrer que vous êtes responsable.

5. Vous protéger contre le vol d’identité

Il y a des usurpateurs d’identité qui prennent le nom d’autres personnes pour ouvrir des comptes et accumuler différents types de créances douteuses sans que vous le sachiez. Si votre rapport de crédit contient des noms que vous ne reconnaissez pas ou des comptes de crédit que vous n’avez pas demandés, vous pourriez être victime d’un vol d’identité. Grâce à ces informations, vous pouvez vous adresser aux fournisseurs de crédit pour faire cesser les activités frauduleuses menées sous votre nom en fermant les comptes.

La gestion de vos finances peut être stressante, surtout lorsque les temps sont durs, mais avec un peu de soin et une approche honnête pour corriger vos erreurs passées, vous constaterez que vous pouvez reprendre le contrôle et gérer votre crédit en toute confiance.

Vous avez annuellement droit à un rapport de crédit gratuit de la part de CREDITINFO WEST AFRICA. Tout comme vous faites contrôler votre santé en allant chez le médecin, assurez-vous de vérifier également votre santé financière.

Comment accéder à votre rapport de crédit

Contactez CREDITINFO WEST AFRICA, le bureau de crédit local pour votre dossier de crédit ;

+225 22.41.16.69.
https://uemoa.creditinfo.com


Distribué par African Media Agency (AMA) pour La BCEAO.

À propos de la BCEAO

La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), Institut d’émission commun aux huit (8) Etats membres de l’Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA), est un établissement public international dont le siège est à Dakar, au Sénégal. Créée le 12 mai 1962, elle réunit le Bénin, le Burkina, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.

La BCEAO jouit du privilège exclusif de l’émission monétaire sur l’ensemble des Etats membres de l’UMOA. Elle est investie de missions fondamentales consistant à : (i) définir et mettre en oeuvre la politique monétaire au sein de l’UMOA, (ii) veiller à la stabilité du système bancaire et financier de l’UMOA, (iii) promouvoir le bon fonctionnement et assurer la supervision et la sécurité des systèmes de paiement dans l’UMOA, (iv) mettre en oeuvre la politique de change de l’UMOA dans les conditions arrêtées par le Conseil des Ministres et enfin (v) gérer les réserves officielles de change des Etats membres de l’UMOA.

Outre ces missions fondamentales, la Banque Centrale peut conduire, dans le respect de l’équilibre monétaire, des missions ou projets spécifiques. Le projet de promotion des Bureaux d’Information sur le Crédit (BIC) dont la mise en œuvre lui a été confiée en 2013 par les Hautes Autorités de l’Union, entre dans ce cadre.

Pour plus d’information sur la BCEAO, visitez  https://www.bceao.int

À propos d’IFC

Membre du Groupe de la Banque mondiale, IFC est la plus importante institution mondiale d’aide au développement dont les activités concernent exclusivement le secteur privé dans les pays en développement.

IFC travaille avec le secteur privé dans les pays en développement afin de contribuer à créer des opportunités pour tous.

IFC utilise et mobilise ses produits et services, ainsi que ceux des autres institutions du Groupe, afin d’apporter des solutions de développement adaptées aux besoins de ses clients. Ses ressources financières, son expertise technique, son expérience mondiale et sa culture de l’innovation lui permettent d’aider ses partenaires à surmonter leurs difficultés financières, opérationnelles ou politiques.

Dans un contexte d’accès limité aux capitaux, IFC apparaît comme une source mais aussi un levier de financement, de connaissance et de partenariats de long terme, qui aident les clients à surmonter les contraintes auxquelles ils sont confrontés en matière d’investissement, d’infrastructure, de qualification et de réglementation.

IFC parvient à mobiliser, auprès de tiers, des ressources considérables au profit de ses projets. En s’engageant dans des environnements difficiles et en parvenant à mobiliser des financements privés, IFC est en mesure d’élargir son influence et d’avoir un impact sur le développement qui va bien au-delà de ses ressources directes.

Pour plus d’informations, veuillez consulter notre site internet: www.ifc.org/ 



A propos du Bureau d’Information sur le Crédit

Un Bureau d’Information sur le Crédit ou Credit Bureau est une institution qui :

  • collecte auprès des organismes financiers, des sources publiques et des grands facturiers (sociétés d’électricité, d’eau et de téléphonie mobile), des données disponibles sur les antécédents de crédit ou de paiement d’un emprunteur ;
  • traite les informations collectées à l’aide de techniques (statistiques, informatiques…) appropriées ; commercialise les produits dérivés de ces informations traitées (notamment des rapports de solvabilité et des scoring) auprès, entre autres, d’établissements de crédit.

Pour plus d’information sur CREDITINFO WEST AFRICA, visitez https://uemoa.creditinfo.com 

Contact Média
Gaëlle Thisse
gt@amediaagency.com