La mairie de Libreville déclare la guerre aux garages anarchiques

Ce mercredi 29 juillet, le maire de Libreville Léandre Nzue était sur terrain pour déguerpir les épaves des véhicules des garages anarchiques dans les rues de la capitale gabonaise.

Après plusieurs avertissements adressés aux propriétaires des garages anarchiques par les autorités municipales de la Commune de Libreville, le maire de Libreville, Léandre Nzue a opté pour une descente sur le terrain. Pour ne pas arriver à cette situation, l’édile affirme avoir privilégié la voie de la sensibilisation en (…)


Société

/